François-René Rideau (fare) wrote,
François-René Rideau
fare

  • Mood:
  • Music:

Voterez-vous Satan ou Baal?

Voici un court texte que j'ai commis pour le numéro 1 de Choc-Info, dans la contrainte de 1600 caractères imprimables, comme variante de mon classique magie blanche contre magie noire. Puisque ce numéro ne semble pas devoir paraître, je vous livre cette composition. Devoir dire la même chose en moins de place est toujours un exercice fructueux, même si le coût n'en est pas toujours amorti.

Quand Raymond me demanda d'écrire pour lui, j'en fus très flatté; Et de suite s'imposa ce sujet que j'avais décortiqué: la Magie Noire, et son règne insidieux sur notre société. -- Hein???

La magie noire, c'est attendre le bonheur, le succès, la rédemption, etc., de la part d'entités supérieures. C'est croire que ces dieux apporteront ces bienfaits par miracle si les croyants s'humilient, consentent des sacrifices, soumettent les incroyants. Croire que ces êtres surnaturels ont des pouvoirs illimités et ne sont tenus par aucune loi rationnelle, mais par des désirs arbitraires. Bref, faire reposer son espoir irresponsable de jouissances sur les caprices d'intervenants extérieurs dont on revendique l'ignorance.

Or, la religion officielle de ce pays n'est-elle pas un culte de magie noire, où l'État est Dieu? Au moindre problème, il s'agit de "débloquer les crédits" -- une manne divine bloquée par des démons! À tout sujet médiatique, on crie à une "réglementation" -- le progrès s'obtenant par simple décret. Mais que Dieu-l'État ne décrète-t-il pas la semaine de 4 heures, champagne et caviar gratis, un doctorat pour chacun? Partout, l'État est vu comme un Sauveur, un Berger, un être extérieur à la société, source d'une bienveillance absente des hommes, dont l'action ne coûte rien et accomplit parfaitement son intention affichée.

Questionnez ceux que vous côtoyez sur ce qu'ils attendent de l'État. Vous verrez que la magie noire règne sur les esprits. Car ceux qui sont contrôlés ne sont pas ceux sur qui on jette des sorts, mais bien ceux qui croient en de tels sortilèges.

Tags: black magic, elections, essays, fr, libertarian
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 1 comment