December 14th, 2003

eyes black and white

État de l'activisme libéral

Sur le site d'Entrez Libres, un compte rendu de la marche de dimanche dernier. Comme Corentin le commente dans un email privé, c'est un événement fort sympathique, et que nous apprécions entre nous, mais qui n'a quasi aucun impact médiatique. Il est grand temps pour nous d'apprendre les méthodes modernes de propagande et de marketing politique que nos ennemis connaissent si bien. Et pourtant, aucun d'entre nous n'a envie de se salir et d'utiliser le mensonge, l'extorsion ou le recel de fonds volés (alias subventions politiques), etc., pour arriver à nos fins. En nous refusant les moyens du crime légal, et en acceptant en même temps de renoncer aux activités honnêtes mais illégales, partons-nous perdus d'avance? En tout cas, quelle que soit la réponse à cette question, il me paraît clair que même au sein de ces limites contraignantes, il y a un grand potentiel inexploité pour l'éducation économique et politique du public. Le bon côté des choses: vu qu'on part de zéro, on ne peut que faire mieux. Et en avant la pensée unique ultralibérale!