September 11th, 2003

eyes black and white

Chili Con Carne

Les socialistes ont profité du 11 septembre 2003 pour verser des larmes sur Allende suicidé 30 ans auparavant (sur ordre de Castro) et rebaptiser une place de Paris à son nom. En contrepoint, ne manquez pas la lecture de "Le 11 septembre... 1973" d'Ase (trouvé grâce à Turion Lugol), et en anglais de "Chile under Allende" de George Irbe. [Mise-à-jour: plus complet, "The Allende Myth" (archive) de Val (trouvé via MiF); voir aussi "Chile's Socialists Speak Frankly" d'Erik Svane, ou Fidel, Pinochet & Me de David Horowitz, Le Chili et Pinochet, l'histoire non dite de Philippe Chesnay (trouvé via MiF), ou encore Salvador Allende - The Herald of Pinochet (via Catallarchy), ou enfin ce site essentiel, CHILE 1973, ou la voie chilienne vers le socialisme] [Lire mes autres billets sur ce sujet.]

Pour moi, Salvador Allende est le meilleur des chefs d'état possibles: un chef d'état mort.

Collapse )</p>