François-René Rideau (fare) wrote,
François-René Rideau
fare

"Service Public"

Qu'il est triste de voir des personnes intelligentes se laisser berner par des slogans simplistes!

"Service Public". Ah, mais s'il s'agit que le public, c'est-à-dire tout un chacun, soit le mieux servi, mais tout le monde est pour! Malheureusement, sous ce slogan douceureux, ce qu'on nous vend, ce n'est pas le service du public, c'est le monopole au détriment du public, au service d'une clique de privilégiés.

Le public est-il mieux servi par un monopole qui dépense sans compter, affiche des prix défiés par toute concurrence, livre des paquets urgents plusieurs mois après l'envoi, s'arrête régulièrement pour cause de grève, etc.? Un monopole contrôlé par des bureaucrates à vie, inamovibles, non élus, qui déterminent leur propre paie, qui ne sont comptables devant personne, dont le budget augmente à mesure qu'ils sont non-performants?

Ou est-il mieux servi par un marché libre où chacun peut choisir à quel fournisseur il fait confiance, où chaque fournisseur est tenu financièrement responsable des frais engagés et voit son budget augmenter à raison de son efficacité, où toute personne desservie et tout groupe de personnes desservies peuvent librement se fournir ce service soi-même, voire l'offrir à d'autres et lancer un nouveau concurrent?

On peut être d'un avis ou de l'autre, mais à tout le moins, la question ne se résume pas à beugler le slogan "Service Public"!

Et puis quoi encore? Il faut à tout prix soutenir le communisme parce qu'il nous promet un "Bonheur radieux"? L'État Français est-il inattaquable, dès lors qu'il incarne "Travail, Famille, Patrie"? Qui osera se lever contre le "Droit Divin" de nos rois? Notre État actuel est-il au-delà de tout reproche puisqu'il représente "Liberté, Égalité, Fraternité"? Suffit-il de se réclamer qui de la Société, qui de la Nature, qui des Pauvres, qui des Travailleurs, qui de Dieu, qui du Public, pour pouvoir imposer ses opinions par la force du gendarme?

Quelques lectures:

Sur la privatisation de la Poste:

Sur la notion juridique de "service public":

Sur la façon dont fonctionnent les monopoles:

[ François-René ÐVB Rideau | Reflection&Cybernethics | http://fare.tunes.org ]
Le plus pressé, ce n'est pas que l'État enseigne, mais qu'il laisse enseigner.
Tous les monopoles sont détestables, mais le pire de tous, c'est le monopole
de l'enseignement. — F. Bastiat, http://bastiat.org/fr/maudit_argent.html
Tags: fr, libertarian, monopoly, slogans, statism
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments