?

Log in

No account? Create an account
eyes black and white

L'État pacifique

Argument étatiste typique, tellement souvent rencontré: "Mais, sans état, il risque d'y avoir la guerre!" Parce qu'avec l'état, il n'y a pas de guerre peut-être? Encore un qui a raté 6000 ans d'histoire. L'état fait-il disparaître la guerre, où lui fait-il prendre au contraire des proportions gigantiques, mondiales?

Rien qu'au XXème siècle, quelques dizaines de millions de morts par les guerres inter-étatiques - est-ce là l'état pacificateur? Quant aux guerres que les états mènent à leurs propres peuples désarmés, c'est un cran et un ordre de grandeur au-dessus. Alors, avec des centaines de millions de morts en temps de paix, je comprends qu'on ne préfère pas forcément la paix étatique à la guerre étatique... Sans parler du fait que la vie n'est pas drôle pour les vivants, transformés en esclaves plus ou moins complets. Ah, la pax romana! Mais non, sans état, comprenez-vous ma bonne dame, sans état, il risque d'y avoir la guerre, et c'est suffisant pour rejeter l'idée sans autre forme de procès. Tandis que la certitude de guerre avec l'état, elle, non c'est parfaitement normal. Circulez, y a rien à voir!

Suggestions de procès pour l'état: (1) comparer en pratique les guerres ayant ou n'ayant pas effectivement lieu dans les société avec pas ou très peu d'état avec celles dans les société avec beaucoup d'état voire que de l'état; (2) voir si historiquement, l'état n'est pas né, à chaque fois, de la guerre de conquête; (3) étudier si en théorie le concept d'état n'est pas consubstantiel à la guerre. Tenez, David Valancogne est en train d'écrire des articles là-dessus sur la Page Libérale.

Et pour parler des risques d'une société sans état, qui donc aurait intérêt à faire la guerre, s'il ne peut pas la faire financer par d'autres, les contribuables, et mener par d'autres, les conscrits, en forçant les uns sous la menace de la confiscation, et en forçant les autres sous la menace d'un peloton d'exécution? Qui est prêt à s'appauvrir considérablement pour faire une guerre? Ah si, peut-être feraient la guerre ceux qui sont prêts à donner leur vie pour en libérer d'autres du joug d'un dictateur sanguinaire. C'est certainement une menace personnelle pour tous les étatistes, qui n'imaginent jamais l'état qu'avec eux-mêmes dans le rôle du dictateur tout puissant. (J'ai testé pour vous quand j'avais 14 ans - merci à mon frère pour m'en avoir fait sentir l'absurdité.) Quoique certains, comme Platon, Rousseau, Marx et tant d'autres, se voient plutôt dans le rôle du méta-dictateur, le Législateur méta-super-duper-puissant, qui conçoit une société que le dictateur n'a plus qu'à faire tourner au jour le jour. Je vois bien une autre catégorie prête à faire la guerre à outrance: les terroristes fanatiques aussi. Mais voyez-vous, ma bonne dame, ils semblent ne pas avoir attendu l'abolition de l'état pour faire ça, eux; au contraire, il semblent très bien s'accomoder des États; il faut dire qu'ils sont massivement financés par les États: l'URSS les a lancé, l'Arabie Saoudite les arose sans compter, et l'Union Européenne elle-même est grande bienfaitrice d'Arafat. D'ailleurs, leur but est invariablement de créer un État et de s'y mettre à la tête... et grâce à l'ONU, d'aucun y est arrivé, et a été gratifié d'un Nobel de la Paix, sans parler qu'il fait partie des 50 plus grandes fortunes du monde grâce à vos impôts. Un bel encouragement à tous les Arafat en herbe!

En fait, c'est toujours la certitude du pire prise comme solution pour échapper au risque du bien et du mal. Une "certitude" qui ne fait que détruire le principe même de tout progrès humain: la responsabilité. L'anérisme de la contrainte comme solution, alors que la contrainte n'apporte que le mal.

Bref, comme d'habitude, deux poids, deux mesures, la réponse est donnée à l'avance, et la messe est faite. C'est bien les petits, vous avez bien appris la leçon. Un bon su-sucre, et maintenant, retournez bosser fissa, parce que l'état a besoin de vos impôts pour pouvoir vous en rendre une petite partie sous forme de services dont vous ne voulez pas (qui veut un porte-avion nucléaire, un?). Et n'oubliez pas d'aller voter rouge (ou vert, c'est pareil; en politique, ils sont daltoniens).

Comments

eyes black and white

September 2017

S M T W T F S
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Tags

Powered by LiveJournal.com